Zoom coupe « temporairement » les ponts avec Giphy

Pour des raisons de confidentialité des données, le service de visioconférence Zoom annonce la désactivation temporaire de Giphy. La plateforme de GIF est désormais la propriété de Facebook, spécialiste du tracking publicitaire.

Mis en cause pour son traitement des données personnelles, Zoom s’efforce depuis de soigner son image et ses fonctionnalités de sécurité. C’est dans ce cadre que le service de visioconférence annonce la désactivation d’une fonctionnalité.

Zoom précise ainsi sur son blog que l’intégration avec Giphy, une populaire plateforme de GIF, est « temporairement » indisponible. « Afin d’assurer une forte protection de la vie privée des utilisateurs, nous avons temporairement supprimé l’intégration de GIPHY dans Zoom Chat. Une fois que des mesures techniques et de sécurité supplémentaires auront été déployées, nous réactiverons la fonction » détaille la société.

La proximité avec Facebook néfaste pour l’image de Zoom

Cette désactivation ne tient pas au hasard. Quelques jours plus tôt, Facebook a en effet annoncé l’acquisition de Giphy pour près de 400 millions de dollars. Or, l’intégration de Zoom avec Facebook, permettant des collectes de données, était justement à l’origine d’une polémique. L’application de visioconférence avait dû réagir en mettant fin à ce partage de données.

Jusqu’à présent, Giphy ne collecte pas de données. La firme précise en outre que son API ne permet pas l’accès aux données des utilisateurs. Le rachat par Facebook pourrait cependant changer la donnée. Le réseau social est un spécialiste du traitement de données personnelles à des fins publicitaires.

La désactivation de Giphy dans Zoom s’intègre cependant dans une série de mises à jour en matière de sécurité et de confidentialité. Ainsi, lorsqu’un participant d’une réunion est en « muet », son micro ne peut être réactivé qu’avec son consentement.

Ces évolutions fonctionnelles doivent garantir la confiance des utilisateurs du service. Avec la crise du Covid-19, la base de la plateforme de visioconférence a explosé. Fin 2019, elle comptait 10 millions d’utilisateurs. Quelques mois plus tard, elle dépassait les 300 millions. Mais ce succès suscite aussi vigilance et critiques.

A lire également sur MyData

Salle de visioconférence Zoom

Zoom, Google Meet, Microsoft Teams, Webex… attention aux données

Zoom fait l’objet de critique pour ses pratiques en matière d’utilisation des données utilisateur. Les politiques de confidentialité de services concurrents révèlent qu’eux aussi traitent des données personnelles. Les consommateurs doivent y être attentifs.

A propos de Christophe Auffray 353 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.