Shopify reconnaît le vol de données de marchands par des salariés

Shopify reconnaît le vol de données de marchands par des salariés

La plateforme e-commerce permettant aux entreprises de créer une boutique en ligne est victime de deux de ses salariés. Shopify annonce collaborer à une enquête. Les données de 200 marchands ont été dérobées.

Shopify est un service e-commerce très populaire dans le monde. L’entreprise revendique désormais un million de marchands, dont la boutique en ligne repose donc sur la plateforme. Celle-ci a donc accès à des données sensibles des e-commerçants.

Problème, Shopify, au terme d’une enquête interne, constate que les données d’environ 200 marchands ont été dérobées. Les responsables sont deux de ses salariés, membres du support client du service en ligne.

Les données des transactions de 200 marchands

Les employés indésirables ont, grâce à leur position dans l’entreprise, eu accès aux données transactionnelles de certains e-commerçants. Depuis leur accès au réseau Shopify a été interdit et une plainte déposée.

Leur employeur précise que l’accès aux données ne résulte pas d’une faille technique dans sa plateforme, mais de comportement frauduleux. Shopify ignore en revanche encore si les données des transactions compromises ont été exploitées.

« Ces données comprennent des informations de contact de base, telles que l’adresse électronique, le nom et l’adresse, ainsi que les détails de la commande, comme les produits et services achetés. Les numéros complets des cartes de paiement ou d’autres informations personnelles ou financières sensibles ne faisaient pas partie de cet incident » détaille le service.

Aux Etats-Unis, le FBI est responsable de l’enquête. D’autres agences à l’international collaborent également à la procédure sur ces « actes criminels ». Sur Bloomberg, un marchand touché déclare avoir été alerté par l’entreprise le 15 septembre.

Shopify et l’e-commerce portés par la crise sanitaire

Il s’agit pour les 200 propriétaires de boutiques en ligne de s’assurer que les données de leurs clients ne font pas l’objet d’actes malveillants, comme du phishing. Pour Shopify, l’enjeu est aussi celui de la confiance.

« Nous avons une tolérance zéro pour les abus sur la plate-forme et nous prendrons des mesures pour préserver la confiance de notre communauté et l’intégrité de notre produit » insiste le fournisseur.

Et cette confiance est d’autant plus essentielle à Shopify que celui-ci enregistre une explosion de ses revenus depuis la crise du Covid. La fermeture des commerces lors du confinement encourageait en effet les commerçants à ouvrir très rapidement des points de vente sur Internet.

Au 2e trimestre, la création de boutiques en ligne sur Shopify augmentait de 71%. Quant au chiffre d’affaires de la plateforme, il doublait en l’espace de seulement trois mois à 714 millions de dollars. Malgré la crise, de nombreuses entreprises ne disposent toujours pas de leur site sur Internet.

A lire également sur MyData

Les cosmétiques Pierre Fabre enrôlent la data au service du precision marketing

Les cosmétiques Pierre Fabre enrôlent la data au service du precision marketing

Le groupe de cosmétiques Pierre Fabre adopte le marketing de précision pour s’adapter à la transformation de son marché et à l’évolution du consommateur. Cette nouvelle approche basée sur la data lui permet d’accroître son ROI tout en baissant ses coûts média.

A propos de Christophe Auffray 349 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.