Servier développe une plateforme data Groupe pour réussir sa transfo digitale

Roquette

Le groupe pharmaceutique Servier veut accélérer sa transformation digitale. Sa nouvelle CDO, Virginie Dominguez, aura notamment pour mission le développement d’une plateforme data « de pointe ». Des équipes agiles travaillant sur des projets d’intelligence artificielle doivent aussi voir le jour.

L’acteur privé de la recherche pharmaceutique ne veut pas être en retard sur le reste de l’industrie. Servier annonce ses ambitions en matière de transformation numérique. Pour piloter sa stratégie dans ce domaine, une nouvelle direction voit le jour.

Cette direction Digital, Data et Systèmes d’Information réunit en interne 200 personnes. Parmi ces effectifs, figurent notamment des experts de la donnée avec des data scientists et data ingénieurs. La data est en effet un volet important du plan de transformation de Servier.

Gouvernance, analyse et plateforme Data comme fondamentaux

C’est même un des « axes fondamentaux ». Outre la refonte de son infrastructure informatique, le groupe pharmaceutique souhaite mettre en place une nouvelle gouvernance des données. D’autres chantiers en matière de stockage et d’analyse des données sont à la feuille de route.

L’entreprise précise en outre vouloir se doter d’une « plateforme data Groupe » de pointe. Cette plateforme n’est pas une fin en soi. Elle appuiera surtout les projets de Servier en matière d’intelligence artificielle.

La nouvelle direction du digital et de la data pilote ainsi « la mise en place d’équipes agiles travaillant sur des initiatives d’intelligence artificielle. » Et le nom du chef d’orchestre de cette transformation est officiel.

L’ancienne CDO d’Orange France aux commandes

Il s’agit de Virginie Dominguez. Elle rejoint Servier en tant que chief digital officer. Cette polytechnicienne a fait l’essentiel de sa carrière au sein de l’opérateur Orange. Durant 3 ans, elle était ainsi CDO d’Orange France pour le marché grand public.

Mais si la communication de Servier remonte à début octobre, Virginie Dominguez était CDO de l’entreprise depuis déjà janvier 2020. Son périmètre était étendu en mai pour englober la data et les systèmes d’information.

Pour la CDO, la transformation digitale doit donc participer « pleinement à la pérennité et l’indépendance » du groupe au travers de gains de performance.

« Le digital ouvre de formidables perspectives au bénéfice des patients et des professionnels de santé, tant pour la découverte de nouveaux médicaments, que dans la prévention, le diagnostic et aussi l’observance des traitements » souligne-t-elle.

A lire également sur MyData

Avec sa plateforme Data, Sarenza facilite les usages

Avec sa plateforme Data, Sarenza facilite les usages des données par ses métiers

Pricing, retours produits, recommandation, fraude… l’e-commerçant Sarenza développe ses usages de la données avec une approche orientée time-to-market. Pour cela, l’entreprise s’appuie sur une plateforme Data dans le cloud et la démocratisation de l’accès à la donnée.

A propos de Christophe Auffray 396 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.