Saagie ambitionne d’accélérer les projets Data grâce au DataOps

Startup française membre du FrenchTech 120, Saagie lève 25 millions d’euros, notamment auprès d’investisseurs de la banque et de l’assurance. L’éditeur se décrit comme un orchestrateur du Big Data et de l’intelligence artificielle.

Dans un contexte de crise mondial, le Français Saagie boucle une nouvelle levée de fonds de 25 millions d’euros. L’éditeur commercialise des solutions d’orchestration du Big Data et de l’IA dans des environnements comme Docker ou Kubernetes.

La startup se présente ainsi plus spécifiquement comme un acteur du DataOps, c’est-à-dire des opérations techniques liées aux projets de données. Grâce à son financement, Saagie ambitionne de grandir encore dans ce domaine.

Nombre de clients multiplié par 4 en deux ans

L’entreprise prévoit ainsi de doubler ses effectifs (90 collaborateurs aujourd’hui) et d’accentuer son développement à l’international. Cette croissance passe par la conquête de nouveaux clients. Saagie en totalise plus de 60 actuellement. D’ici deux ans, l’éditeur espère dépasser les 200.

Les entreprises de la banque et de l’assurance figurent parmi les cibles de prédilection de la startup française. Ces acteurs se montrent très actifs dans le domaine de la data avec de nombreux projets autour de la Data Science et de l’IA.

D’ailleurs, 50% des clients de Saagie sont aujourd’hui issus de la banque et de l’assurance, comme la Caisse d’Epargne et la Matmut. Ce positionnement se retrouve également dans l’actionnariat de la société. BNP Paribas est un investisseur historique de l’éditeur. A l’occasion de la levée de fonds, il est rejoint notamment par le Crédit Mutuel et AG2R.

L’autre partie de la clientèle du fournisseur technologique se partage entre l’industrie (25%) et le secteur public (25%). le Ministère des Armées est par exemple client de ses solutions dans le cadre d’un projet de maintenance prédictive des avions.

« Dans le domaine de l’analyse et de la maîtrise de ses données, nous voulons créer un champion français à l’international. Nous avons toute l’expertise et l’écosystème en France pour y parvenir et cette levée marque une étape clé de notre développement » lance son PDG, Jérôme Trédan.

Pour prétendre à ce statut de champion, Saagie s’est notamment attaqué au marché américain. L’éditeur souhaite y accélérer son déploiement. Cela passera entre autres par la croissance des équipes commerciales et marketing dans le pays.

A lire également sur MyData

Atos se renforce dans l’IA et la Data Science avec Miner & Kasch

Data et IA, les armes anti-fraude des banques et assurances ?

La fraude coûte plus d’un milliard d’euros chaque année en France aux banques et assurances. De quoi motiver les projets d’IA pour la réduire. L’objectif : une plus grande efficacité de la lutte contre la fraude.

A propos de Christophe Auffray 228 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.