Pour soigner Siri, Apple rachète Inductiv dans l’IA

Apple Siri

Afin de revenir à hauteur de ses rivaux Amazon Alexa et Google Assistant dans la course aux assistants personnels, Apple acquiert la startup Inductiv. L’entreprise exploite l’intelligence artificielle pour améliorer la qualité des données.

Comme ses grands rivaux, Apple dispose d’une enceinte connectée et d’un assistant personnel, Siri. Pour diverses raisons, qui ne sont pas uniquement d’ordre technique, Siri ne rivalise pas avec Alexa et Assistant en termes de performances.

C’est notamment pour pallier ce retard que la firme de Cupertino renforce ses compétences au travers d’acquisitions externes dans le domaine de l’intelligence artificielle. Comme le rapporte Bloomberg, Apple acquiert une startup américaine de l’IA, Inductiv.

Des données plus propres pour booster Siri

Le savoir-faire d’Inductiv porte plus particulièrement sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour corriger des données. Or cet aspect est primordial pour améliorer des modèles basés sur le Machine Learning.

Apple, à son habitude, reste vague sur les raisons qui l’amènent à réaliser cette acquisition. Officiellement, le géant reconnait simplement acheter « de temps en temps des entreprises technologiques plus petites. »

Néanmoins, Siri est une des applications d’Apple qui pourrait directement bénéficier des compétences d’Inductiv. La firme américaine a réalisé plusieurs rachats récents de nature à améliorer son assistant vocal.

Apple détient ainsi par exemple une société spécialisée dans la compréhension du langage naturel, Voysis. En améliorant la qualité des données traitées par Siri, l’entreprise dirigée par Tim Cook peut ainsi espérer améliorer la qualité des réponses fournies par l’assistant.

En termes de compétences, Apple peut aussi s’appuyer sur de nouvelles arrivées. Il a par exemple recruté l’ancien patron de l’intelligence artificielle de Google, John Giannandrea.

Des progrès dans ce domaine technologie devraient néanmoins profiter à d’autres applications. Les cas d’usage de l’IA se multiplient, pour Apple, comme pour dans d’autres secteurs.

A lire également sur MyData

Analyse vocale

Pierre & Vacances fait fructifier les données vocales des call-centers

Les centres d’appels de Pierre & Vacances Center Parcs génèrent chaque année 200 millions d’euros. Grâce à l’intelligence artificielle, l’entreprise a identifié dans ces appels des données capitales et augmenté son taux de conversion.

A propos de Christophe Auffray 433 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.