Microsoft s’offre une licence exclusive du révolutionnaire GPT-3

Microsoft s’offre une licence exclusive du révolutionnaire GPT-3

Le générateur de langage naturel GPT-3 d’OpenAI impressionne, y compris au sein de Microsoft. L’éditeur, déjà partenaire d’OpenAI, acquiert une licence exclusive pour utiliser GPT-3 dans ses logiciels et services.

Comme tous les géants du numérique, Microsoft met fortement l’accent sur ses développements dans le secteur de l’intelligence artificielle. L’éditeur s’intéresse donc de très près aux travaux d’OpenAI dans ce domaine.

En partenariat avec OpenAI, Microsoft développe d’ailleurs un supercalculateur sur Azure pour l’apprentissage des modèles d’intelligence artificielle massifs et multitâches. La firme de Redmond approfondit un peu plus encore cette alliance.

GPT-3 : potentiel commercial et créatif « très vaste »

Son directeur technologique, Kevin Scott annonce en effet disposer désormais d’une licence exclusive du modèle de langage GPT-3. Disponible depuis juillet, ce dernier impressionne, y compris hors des cercles d’experts. On doit notamment à ce modèle une tribune dans le Guardian – aidé d’un sérieux coup de pouce de journalistes.

Microsoft n’entend cependant pas exploiter le générateur de texte pour rédiger ses tribunes pour la presse spécialisée. Le modèle trouvera sa place dans ses propres solutions d’intelligence artificielle. L’éditeur prévoit aussi de créer de nouvelles applications reposant sur la génération de langage naturel.

Pour le géant du logiciel, le potentiel se GPT-3 se trouve notamment dans le domaine des services cloud. Kevin Scott précise ainsi que le modèle contribuera à enrichir sa plateforme IA basée sur son cloud Azure.

« Le potentiel commercial et créatif que le modèle GPT-3 peut libérer est très vaste, avec des capacités véritablement nouvelles – dont la plupart n’ont même pas encore été imaginées » insiste le cadre dirigeant de Microsoft.

Scott considère ainsi que ces modèles d’IA peuvent intervenir dans l’écriture et la composition, mais aussi afin de décrire et résumer de grands blocs de données. Et cela englobe d’ailleurs le code logiciel.

Les « possibilités ne sont limitées que par les idées et les scénarios que nous apportons » conclut le CTO de Microsoft. Les humains restent aussi indispensables pour corriger les incohérences de GPT-3.

A lire également sur MyData

Le générateur de langage GPT-3 d’OpenAI fait le buzz

Le générateur de langage GPT-3 d’OpenAI fait le buzz

Le modèle de prédiction linguistique de troisième génération, alias GPT-3, réussit son lancement médiatique. Réservé à quelques utilisateurs, le modèle d’OpenAI impressionne par sa taille et ses capacités, mais aussi par ses failles et biais.

A propos de Christophe Auffray 349 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.