Michelin installe une direction monde de l’intelligence artificielle

Ambica Rajagopal, Group Chief AI Officer de Michelin.

Le fabricant de pneumatiques Michelin nomme Ambica Rajagopal à la fonction de directrice de l’intelligence artificielle groupe. Basée en Inde, elle travaillera en collaboration avec le CDO Eric Chaniot et le DSI Yves Caseau.

Michelin, fabricant historique de pneumatique, un acteur du digital ? C’est ce que revendiquait dès 2018 son directeur général, Florent Menegaux. Rien de surprenant donc à ce que l’industriel se soit aussi converti à l’intelligence artificielle.

Ainsi, l’IA intervient par exemple dans l’examen des pneus grâce à une technologie Salesforce. Mais l’entreprise développe également ses propres applications d’IA. Et pour chapeauter ces développements, Michelin dispose d’une direction groupe de l’intelligence artificielle.

Directions de la data et de l’IA en Inde

Depuis août, c’est une femme qui occupe cette fonction. Basée à Pune en Inde, Ambica Rajagopal a officialisé sur Linkedin à la fin du mois dernier son recrutement au poste de Group Chief AI Officer de Michelin.

Titulaire d’un doctorat et diplômée de mathématiques et de statistiques, Ambica Rajagopal a occupé des fonctions de direction dans des entreprises américaines, d’abord chez KPMG puis chez l’éditeur logiciel RMS.

Depuis 2015, la nouvelle directrice de l’IA de Michelin occupait des postes de direction dans le domaine de la data science, notamment dans le secteur de l’industrie automobile. Dans le cadre de sa nouvelle mission, Ambica Rajagopal travaillera en étroite collaboration avec Vijay Balakrishnan.

DSI et Digital de Michelin en France

Basé lui aussi à Pune, le chief data officer groupe de Michelin a pris ses fonctions l’année dernière. Le cercle des décideurs du digital et de la Data de l’industriel comprend par ailleurs trois Français, Eric Chaniot, le chief digital officer, Yves Caseau son DSI, et Sandrine Rambaud, DPO [Data Protection Officer].

Ambica Rajagopal se décrit comme une dirigeante expérimentée en analytics et data science. Elle revendique en outre une « expérience avérée » dans la direction d’entreprises ayant su tirer profit du machine learning et de l’IA.

« L’impact business est toujours mon objectif et guider les entreprises à travers un changement de mentalité, une compréhension probabiliste du risque, un déficit de confiance dans les nouvelles technologies pour réserver cet impact est ma passion et mon talent » précise-t-elle encore.

A lire également sur MyData

Michelin et Matmut élargissent leur alliance sur les données de conduite

Michelin et la Matmut élargissent leur alliance sur les données de conduite

Le projet Matmut Connect Auto entre dans une nouvelle phase avec 10.000 utilisateurs. L’application de l’assureur est combinée à un boitier Michelin embarqué dans le véhicule. Matmut récolte et analyse les données de conduite pour délivrer des conseils personnalisés.

A propos de Christophe Auffray 349 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.