Les atouts de l’IA dans la transformation numérique des télécoms

LinkedIn
Twitter
Facebook
La transformation numérique des télécoms par l'IA

Infographie – L’intelligence artificielle présente des atouts indéniables dans le secteur des télécoms. Objectif, transformer les opérateurs de fournisseurs de services voix et data en véritables fournisseurs de services numériques.

En Europe, les opérateurs ont déjà commencé à opérer une transformation grâce au numérique. En Asie-Pacifique, la transition est également en marche d’après le cabinet GlobalData. Et parmi les leviers de cette transformation figurent les outils d’intelligence artificielle et les plateformes.

L’IA levier de transformation numérique des télécoms

Leur intégration dans leurs processus business existants et des fonctionnalités verticales spécifiques doivent ainsi permettre « d’améliorer l’expérience client et les offres de services et, en fin de compte, d’augmenter les marges de revenus. »

Cette intégration a débuté parmi les telcos. Les applications de l’IA concernent ainsi le domaine de l’e-santé, les processus digitaux via des interfaces client « user-friendly » et l’expérience en magasin, ou encore les business models agiles.

« Les entreprises de télécommunications continuent de se transformer de fournisseur de services de transmission de la voix et de données en fournisseur de services numériques en tirant parti des technologies numériques intelligentes en fonction de l’évolution des besoins des clients et de la dynamique concurrentielle » observe l’analyste Sunil Kumar Verma.

Comme l'IA peut aider les opérateurs télécoms à transformer leur activité (GlobalData)

Cela se traduit concrètement pour ces entreprises par des dépenses élevées dans le domaine de la relation client. L’objectif est ainsi d’agir sur les coûts d’acquisition de la clientèle, les dépenses liées aux programmes de fidélisation et de churn, ainsi que les coûts liés aux logiciels et outils de gestion de la relation client et du cycle de vie des produits.

Étendre l’offre, accroître l’efficacité opérationnelle et digitaliser les offres

En matière de transformation numérique, les opérateurs exploitent l’intelligence artificielle sur trois axes principaux liés au business model et aux stratégies opérationnelles. Il s’agit par exemple d’élargir l’offre actuelle afin de répondre aux différentes demandes des clients.

Pour l’illustrer, GlobalData cite l’exemple du service lancé en mars 2019 par le Coréen LGU+. Il permet aux handicapés de réserver un taxi grâce à l’IA embarquée des enceintes connectées. Mais les opérateurs s’efforcent également d’optimiser leurs processus business.

En matière d’amélioration de l’efficacité opérationnelle, un opérateur asiatique a donc développé une solution d’IA baptisée ‘Dr Lauren’. Elle détecte les pannes de télécommunications grâce à la collecte et l’analyse des données générées par le réseau.

Troisième catégorie de transformation par l’IA : la digitalisation des portefeuilles de services. Singtel s’est associé à Microsoft en avril 2019 pour lancer un réseau IoT alimenté par l’IA sur Microsoft Azure. Le réseau combine connectivité cloud et services IoT.

« Un business model agile comprenant l’intelligence artificielle et s’appuyant sur les autres fonctionnalités permises par le ML, le cloud et le big data, la Business Intelligence (BI) et l’analytics les aidera à exploiter les avantages potentiels de la transformation numérique » commente l’analyste.

Data et IA, piliers de la transformation d’Orange

En France, l’opérateur historique a déjà engagé cette transformation. Chez Orange, la data, combinée à l’IA, est ainsi décrite comme un pilier de la transformation de l’entreprise. Et plus encore, de « transformation vers un modèle agile ».

Ludovic Lévy, en charge de la stratégie data chez Orange

Pour Ludovic Lévy, en charge de la stratégie data chez Orange, « l’enjeu principal, pour toutes les entreprises, c’est comment devenir plus agile. » Les projets de datascience portent ainsi sur quatre grands domaines : l’expérience client, l’efficacité opérationnelle des équipes, la création de nouveaux business et enfin l’expérience salarié.

Les enjeux autour des données sont donc considérables pour l’opérateur historique, par exemple en matière d’implantation des antennes de téléphonie mobile ou de déploiement de la fibre.

« Les investissements, notamment en matière de génie civil, sont considérables et pour lesquels nous utilisons énormément de données et d’intelligence artificielle » insiste le responsable de la stratégie Data.

A propos de Christophe Auffray 42 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*