La Data de localisation de Teemo passe dans le giron de Near

La Data de localisation de Teemo passe dans le giron de Near

Spécialiste du drive-to-store et de la donnée de géolocalisation, le français Teemo est désormais la propriété d’un géant américain de la Data, Near. Le PDG de Teemo, Benoît Grouchko, devient le directeur de la vie privée de Near.

AdTech française spécialiste du drive-to-store, Teemo exploite la donnée de géolocalisation des internautes à des fins publicitaires. En France, l’éditeur revendiquait ainsi une base de données de plus de 10 millions de mobinautes.

La startup a désormais un nouveau propriétaire, l’américain Near, dont le siège est cependant à Singapour. Near est également un spécialiste de la collecte de données. L’entreprise affirme traiter les données comportementales en ligne et offline d’1,6 milliard de consommateurs chaque mois.

Teemo mis en difficulté sur le RGPD en 2018

Grâce à Teemo, Near entend s’ouvrir les portes du marché européen. La firme accède également à une clientèle de grands annonceurs français. Pour s’implanter, elle devra cependant s’adapter à la législation européenne sur les données personnelles, le RGPD.

Anil Mathews, PDG de Near, assure cependant faire de la vie privée un sujet de premier plan depuis les origines de la société. Elle pourra néanmoins compter sur l’expertise acquise dans la douleur par Teemo sur le RGPD.

En 2018, le Français faisait partie des différents acteurs du drive-to-store mis en demeure par la Cnil. Le régulateur tentait alors de réguler un marché où le recueil du consentement était considéré comme défaillant. Outre Teemo, Fidzup, Singlespot et Vectaury étaient épinglés par le gendarme des données personnelles.

Pendant plusieurs mois, l’activité de Teemo était donc à l’arrêt. Il redémarrait après des évolutions sur les méthodes de recueil du consentement et l’information préalable des internautes. Pour obtenir des données, l’éditeur s’appuie sur des applications mobiles partenaires, qui monétisent ainsi leurs données.

Une expertise Data et privacy pour Near

« Quand on ouvre une application dans laquelle notre SDK est intégré, on voit une bannière qui détaille très précisément le fait qu’on va demander la géolocalisation, et ce à des fins publicitaires. Le mobinaute peut accepter ou refuser, mais en aucun cas on ne doit influencer le choix. C’est le principe du RGPD qui s’applique » détaillait alors la dirigeante de Teemo.

L’expérience acquise par l’adtech sur le front du RGPD constitue désormais un argument en faveur de son acquisition. « Teemo est très pro vie privée » juge le PDG de Near auprès de TechCrunch. « Ils ont été la première entreprise certifiée par le délégué français à la protection des données comme étant conforme au RGPD » ajoute-t-il.

Benoît Grouchko, fondateur et PDG de Teemo, occupera d’ailleurs à l’avenir la fonction de responsable de la protection de la vie privée chez Near. Les équipes du Français rejoignent également celles de son acquéreur.

A lire également sur MyData

Spartoo se prend les pieds dans les principes du RGPD

Spartoo se prend les pieds dans les principes du RGPD

Le site e-commerce de vente de chaussures Spartoo écope d’une sanctionne de 250.000 euros de la Cnil. L’autorité constate plusieurs manquements à l’égard des données des clients, mais aussi des prospects et des salariés.

A propos de Christophe Auffray 396 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.