KPMG efface les données d’historique de 145.000 utilisateurs Microsoft Teams

KPMG efface les données d’historique de 145.000 utilisateurs Microsoft Teams

Chez KPMG, une erreur informatique humaine balaie l’historique de chat de 145.000 utilisateurs de l’application collaborative Microsoft Teams. Les données ne sont pas récupérables, prévient l’éditeur.

Il n’y a pas que Zoom qui profite de la crise en termes d’adoption de la visioconférence. Avec Microsoft Teams, qui propose plus largement des fonctions collaboratives, son éditeur enregistre des millions de nouveaux utilisateurs.

L’usage de Teams se substitue notamment à l’email. Les messages publiés par les utilisateurs permettent donc notamment aux collaborateurs de réaliser leurs tâches et de gagner en productivité. La perte de ces données représenterait donc un coup dur.

Une intervention IT qui visait un compte uniquement

Or, c’est justement la mésaventure que connaît le cabinet d’audit et de conseil KPMG. Comme le rapporte The Register, les historiques de 145.000 utilisateurs de l’entreprise ont été supprimés. C’est une opération informatique qui est en cause.

Dans un email, le DSI monde de KPMG, John Applegate, informe ainsi ses différents homologues en interne de cet incident. Le dirigeant de l’entreprise invoque une erreur humaine. Or, la manipulation initiale portait sur seulement un compte utilisateur.

« Durant l’exécution de ce changement, une erreur humaine a été commise et la politique a été appliquée à l’ensemble du déploiement des équipes KPMG au lieu du compte spécifique » détaille le DSI.

Et les conséquences sont lourdes pour le cabinet. En effet, « cette erreur a entraîné la suppression de l’historique des chats des utilisateurs finaux dans l’ensemble de KPMG » explique la note transmise en interne.

En outre, après consultation auprès de Microsoft, l’éditeur de Teams, KPMG reconnaît que les données sont irrémédiablement perdues. Cependant, ce n’est pas l’intégralité des échanges dans l’application qui disparaît.

The Register précise que seules les discussions entre utilisateurs sont touchées. Les discussions dans le cadre d’une réunion Teams ou d’un canal d’équipe échappent en revanche à la suppression massive et involontaire.

A lire également sur MyData

Gestion des données personnelles dans les applications de vidéoconférence

Zoom, Google Meet, Microsoft Teams, Webex… attention aux données

Zoom a été pointé du doigt pour ses pratiques en matière d’utilisation des données utilisateur. Les politiques de confidentialité de services concurrents révèlent qu’eux aussi traitent des données personnelles. Les consommateurs doivent y être attentifs.

A propos de Christophe Auffray 356 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.