iOS 14 d’Apple ampute les données publicitaires de Facebook

iOS 14 d’Apple ampute les données publicitaires de Facebook

La prochaine version d’iOS empêchera les annonceurs de collecter systématiquement l’identifiant publicitaire des terminaux Apple. Pour Facebook, cela signifie des publicités moins pertinentes, une dégradation  du ciblage et des revenus publicitaires en chute libre.

Entre Apple et Facebook, les relations ne sont pas au beau fixe. Leurs dirigeants échangent ainsi régulièrement des amabilités. Il faut dire que la volonté du constructeur de l’iPhone de renforcer la protection de la vie privée pénalise le business model du réseau social.

Et avec la dernière version du système d’exploitation de ses smartphones et tablettes, la firme de Cupertino va faire mal à Facebook. Prévu pour cet automne, iOS 14 introduit un changement majeur pour les acteurs de la publicité en ligne.

iOS 14 plombera le ciblage et la personnalisation publicitaires

Les entreprises, comme Facebook, ne pourront plus en effet collecter l’identifiant publicitaire unique des iPhone, l’IDFA. Ou du moins, elles devront obtenir au préalable le consentement explicite de l’utilisateur pour le tracking.

Facebook prévient ainsi d’ores et déjà des conséquences pour les clients de ses solutions publicitaires, Audience Network. Le géant de la publicité digitale annonce qu’iOS 14 aura « de graves conséquences. »

La firme de Mark Zuckerberg estime en effet que sa capacité à diffuser des publicités ciblées sur iOS 14 « sera limitée. » Reste cependant les autres versions de la plateforme Apple ? Provisoirement en tout cas.

Les migrations des terminaux de la marque vers la dernière version d’iOS s’effectuent généralement à un rythme élevé. Ainsi, iOS 13, lancé en octobre 2019, équipait dès janvier plus de 70% des appareils Apple.

Une baisse d’au moins 50% des revenus publicitaires

« En raison de la capacité réduite des annonceurs à cibler et à mesurer avec précision leurs campagnes, les développeurs et les éditeurs d’applications doivent s’attendre à des CPM plus bas sur Audience Network et probablement sur d’autres réseaux publicitaires sur iOS » anticipe donc Facebook.

iOS 14 n’étant pas encore disponible, il est cependant difficile d’évaluer les conséquences réelles en termes de recettes publicitaires. Lors de ses premiers tests, le réseau social observe cependant une chute de 50% des revenus du fait de l’absence de personnalisation.

« En réalité, l’impact pour Audience Network sur iOS 14 pourrait être bien plus important » souligne encore Facebook. Et c’est une mauvaise nouvelle pour les clients de son réseau publicitaire, encore plus dans le contexte économique actuel.

L’acteur de la publicité en ligne insiste ainsi sur les effets pour ces entreprises, dont la survie dépend de la publicité. Une façon ainsi de faire reporter le blâme sur Apple, accusé en creux de porter un coup sévère à la santé des sociétés. Facebook néglige cependant de préciser que ses propres revenus, et sa valeur en bourse, seront eux aussi impactés par iOS 14.

A lire également sur MyData

Facebook déploie des bots IA pour détecter les mauvais comportements

Avec l’IA, Facebook tente de prédire le comportement des utilisateurs

Facebook développe WW, un simulateur exploitant différentes méthodes, dont le machine learning. Son but : entraîner des robots ou bots hyper réalistes. En simulant le comportement de vrais utilisateurs, Facebook s’efforce d’améliorer ses services et protections.

A propos de Christophe Auffray 433 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.