En 2021, un pilote militaire affrontera une IA

En 2021, un pilote militaire affrontera une IA

L’Air Force développe un avion autonome. L’armée prévoit en juillet 2021 d’opposer lors d’une simulation de combat son drone piloté par l’intelligence artificielle à un pilote humain.

La machine a triomphé de l’humain au jeu de Go. Le pilotage d’un avion de chasse représente un tout autre challenge cependant. Un pilote avec des milliers d’heures de vol pourrait-il néanmoins avoir le dessous face à un drone ?

La réponse sera peut-être fournie en juillet 2021. L’US Air Force travaille au développement d’un avion autonome, un drone. Elle entend l’année prochaine pouvoir ainsi opposer humain et machine lors d’une simulation de combat.

Des millions d’heures de vol pour la machine

Selon le directeur du Centre d’intelligence artificielle du Pentagone, Jack Shanahan, la partie n’est pas jouée d’avance. L’Air Force Research Laboratory (AFRL) a démarré la conception d’un avion de chasse sans pilote, piloté par l’IA, en 2018.

Les chercheurs de l’armée se sont ainsi fixés comme objectif de présenter des résultats encourageants sous 18 mois. Selon Inside Defense, cette technologie devait être dans un premier temps installée sur un avion moins avancé, comme un F-16. Le système autonome pourrait ensuite être testé sur un chasseur plus moderne.

La finalité de ces projets militaires en matière d’IA n’est cependant pas nécessairement de substituer la machine à l’homme. « Que se passe-t-il si je peux augmenter leur capacité avec un système qui peut littéralement disposer de millions d’heures d’entraînement ? » interroge un militaire de l’Air Force.

Un système autonome enrichirait ainsi le pilote automatique des avions de chasse et interviendrait pour accélérer la prise de décision. L’armée de l’air américaine mène différents projets de front, comme Skyborg, un drone autonome capable de servir d’équipier dans un escadrille.

Les développements en matière d’IA ne portent cependant pas uniquement sur le pilotage. L’Air Force ambitionne d’implémenter du machine learning dans ses différentes opérations, de la maintenance aux logiciels de planification de combat.

A lire également sur MyData

Transfo digitale des armées

L’armée française en ordre de bataille sur la Data et le digital

Le ministère des Armées se heurte aux mêmes défis de transformation qu’un grand groupe. S’y ajoutent des enjeux de souveraineté et de sécurité des données. Sur la feuille de route de la DGNum : la rénovation de l’IT, la gouvernance des données et l’agilité.s légales.

A propos de Christophe Auffray 352 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.