Banque, assurance et conseil en quête active d’experts de la Data

La crise de l’emploi touche aussi les data scientists

Malgré un gel des recrutements dans nombre de secteurs, certains profils restent très demandés. C’est le cas par exemple des experts de la Data dans la banque et l’assurance. Toutefois, d’autres industries cherchent aussi à attirer ces talents.

La crise est passée par là. Parmi ses conséquences pour l’emploi, le gel des recrutements dans de multiples secteurs. Ainsi, les offres d’embauche chutent de plus de 50%. Et pour le second semestre 2020, les entreprises révisent naturellement à la baisse leurs projets de recrutements.

Toutefois, tous les métiers ne sont pas logés à la même enseigne dans ce contexte de crise. L’étude de rémunérations 2021 de Page Group en témoigne. Ainsi, les experts du digital et de la logistique « ont pu tirer leur épingle du jeu ». Il en va ainsi, plus largement, des professionnels de l’IT.

Plus de digital et de proximité client pour les banques

Parmi les secteurs demandeurs de ces profils, celui de la banque. Si leurs réseaux d’agences sont affectés, ces acteurs ont néanmoins joué « un rôle majeur dans la continuité de l’activité  économique » rappelle le cabinet RH.

Pour les banques, la digitalisation reste un chantier prioritaire. La concurrence des fintechs et néo-banques est en effet toujours d’actualité. Dans ce cadre, les acteurs traditionnels de la banque répondent par plus de digital, de flexibilité et de proximité avec le client.

Cela passe notamment par des services en ligne et de l’intelligence artificielle. Pour développer ces offres et monter en compétence sur ces technologies, la banque « cherchera à se doter massivement de Data scientists ».

Le secteur de l’assurance connaît lui aussi d’importantes mutations. Michael Page évoque même « une transformation radicale ». Cela impose aux assureurs de disposer de nouvelles expertises, et d’en renforcer d’existantes.

Des assureurs qui ont besoin d’expertises Data

« Les expertises en gestion de la data, conformité et relation clients sont ainsi très prisées dans une optique de fidélisation de clientèle et d’adaptation à l’environnement réglementaire » note l’étude. Et cela bénéficie aux jeunes cadres.

Dans le secteur, actuaire, business analyst, chef de projet MOA sont ainsi les métiers qui recrutent le plus de jeunes diplômés. Mais pour attirer ces talents, la concurrence n’oppose pas seulement les assureurs entre eux.

Les différents secteurs sont en rivalité, notamment avec celui du conseil. L’accentuation des menaces informatiques continue d’y accélérer le besoin d’expertise en sécurité informatique. Les consultants cybersécurité restent  donc très prisés.

Il en va de même pour les profils experts en  Data, « pour  lesquels on observe une forte demande, de l’ESN jusqu’au cabinet de stratégie » souligne Page Group. Et cela se traduit par des tensions à l’embauche et donc une inflation salariale.

Consultant transformation digitale, consultant cybersécurité, BI/Data, consultant CRM/expérience client sont ainsi les métiers pour lesquels la hausse des rémunérations sera la plus importante en 2021.

A lire également sur MyData

Intelligence artificielle : Swiss Life donne le pouvoir aux « Data Champions »

Swiss Life France a constitué en 2015 un datalab transverse appuyé par des experts du département data science. Mais pour développer l’exploitation des données et de l’intelligence artificielle, l’assureur ne mise pas uniquement sur ses data scientists.

A propos de Christophe Auffray 396 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.