Amazon paie les données d’achat des consommateurs avec Amazon Shopper Panel

Amazon soupçonné d'exploiter la donnée tierce

Amazon Shopper Panel est un programme de récompenses du site e-commerce. En échange des tickets de caisse des achats réalisés hors de ses services et de la participation à des études consommateurs, Amazon accorde des bons d’achat.

Le numéro un mondial du e-commerce cherche à collecter des données transactionnelles auprès des consommateurs américains. Amazon s’intéresse également aux comportements des acheteurs au travers d’études.

Avec son programme Amazon Shopper Panel, la firme propose ainsi de rétribuer les internautes partageant avec elle des données relatives à leurs achats hors d’Amazon.com. Comment ? En lui communiquant chaque mois 10 tickets de caisse.

Tickets d’achat et études contre des cadeaux

Ceux-ci peuvent prendre la forme de photos des reçus papier ou de tickets d’achat électroniques. La contrepartie, ce sont des bons d’achat de 10 dollars par mois. Les internautes participants peuvent également opter pour des dons à des associations.

Amazon Shopper Panel

Les données transactionnelles ne sont pas les seules à intéresser Amazon. Au travers de son programme, les répondants participent aussi chaque mois à des sondages. L’idée ici est de collecter des informations sur l’intérêt des consommateurs à l’égard des marques et produits.

« Par exemple, on peut vous demander quelle est la probabilité que vous achetiez un produit ou ce que vous pensez d’une publicité » précise notamment le site e-commerce. Le nombre d’études soumises varie chaque mois. Il en va de même des récompenses attribuées pour chacune.

Améliorer la pertinence des publicités et prédire les achats

Pour participer, les internautes doivent installer une application mobile Amazon Shopper Panel (iOS et Android) spécifique. Des notifications s’afficheront pour les alerter sur un nouveau sondage. L’app permet par ailleurs de partager les photos des tickets de caisse au format papier.

En matière de confidentialité, Amazon précise qu’il « supprime toute information sensible, comme les informations sur les ordonnances figurant sur les reçus des pharmacies. » Ses panélistes ont en outre « la possibilité de supprimer à tout moment les reçus précédemment téléchargés. »

Pour Amazon, l’objectif est simple : collecter des données sur les achats hors de son écosystème et disposer d’informations qualitatives sur les attentes des consommateurs.

L’e-commerçant souligne ainsi que la participation à son programme « aidera les marques à proposer de meilleurs produits et à rendre les publicités plus pertinentes sur Amazon. »

A lire également sur MyData

Avec sa plateforme Data, Sarenza facilite les usages

Le big data du e-commerce exploité pour vendre un smartphone

L’e-commerçant chinois JD et le constructeur Xiomi se sont associés pour la conception d’une smartphone et sa vente. L’analyse des données consommateurs a permis de définir le terminal le plus adapté à une cible précise.

A propos de Christophe Auffray 396 Articles
De formation initiale en marketing Web et en économie, je me suis spécialisé par la suite dans la presse B2B consacrée à l'économie numérique et dispose dans ce secteur de 15 ans d'expérience. Spécialiste de la transformation numérique, de l'innovation et des nouveaux business models des entreprises, j'ai développé des compétences dans les domaines du marketing éditorial, de la stratégie éditoriale, de la production de contenus premium et la gestion de sites d'information et d'équipe dans l'univers des médias en ligne et du marketing des solutions innovantes.